Master Brand

Peut-on domestiquer un chat sauvage ?

Partagez
Intro Text
Un chat sauvage qui rôde dans votre voisinage peut être, selon votre approche, une plaie ou un animal domestique potentiel.
Contenu
Image
beau chat dans la nature

Y a-t-il un voleur à quatre pattes à l’œuvre dans votre voisinage ? Si la nourriture de votre chat disparaît, il se peut que le coupable soit un chat sauvage ou errant.

Qu’est-ce qu’un chat sauvage ? Quelle est la différence entre un chat sauvage et un chat errant ?  

Un chat errant est un chat qui a été abandonné ou qui s’est trouvé séparé de ses propriétaires. Même s’il vit à présent à l’état sauvage, il a eu un foyer antérieurement, ce qui veut dire qu’il est ou a été socialisé au contact d’êtres humains. 

Les chats sauvages vivent eux aussi dans la nature, mais la différence essentielle est qu'ils n’ont jamais été socialisés et qu’ils sont donc susceptibles d’être les descendants de chats errants ou sauvages. 

Les chats errants comme les chats sauvages peuvent être solitaires ou bien faire partie d’un clan. Ils chassent pour se nourrir ou prennent la nourriture où ils peuvent – que ce soit dans les poubelles ou dans le distributeur de nourriture de votre animal domestique. 

N’ayant jamais été socialisés au contact d’humains, les chats sauvages peuvent être violents et inapprochables. Ils peuvent également avoir des maladies, des vers et très certainement des puces, et représenter un risque pour votre animal domestique. 

Il est possible d’apprivoiser un chat sauvage, mais cela demande un investissement personnel conséquent. Si vous continuez de le nourrir, même par inadvertance, il reviendra certainement, mais il se peut qu’il refuse tout contact. 

Que faire avec un chat sauvage ? 

La première étape consiste à informer l’association locale de protection des chats ou le refuge local pour chats sauvages, qui vous donneront des conseils. Ils vous conseilleront sans doute un processus appelé TRM (Trap-Neuter-Return ou Capture-Stérilisation-Remise en liberté).  

La première étape de ce programme consiste à attraper le chat à l’aide d’une cage où l’on met un appât. Les spécialistes vont ensuite anesthésier l’animal, vérifier s’il porte une micropuce, l’examiner pour voir s’il a des maladies et le traiter contre les vers et les puces. Ils vont également stériliser l’animal afin de limiter la prolifération des chats sauvages locaux. Il se peut aussi qu’il soit rasé si ses poils sont emmêlés et très infestés. Si le chat est très malade, il faudra peut-être malheureusement l’endormir ; dans le cas contraire, il pourra être remis en liberté. Certaines associations prennent les chats et essaient de leur trouver un maître. Si vous êtes disposé à fournir cet effort, vous pourrez créer un lien avec le chat sauvage, notamment s’il est jeune.  

Si vous voulez essayer d’apprivoiser un chat sauvage, il y a quelques étapes clé à respecter. Vous devez maintenir le chat confiné pendant quelques semaines afin de lui permettre de se familiariser avec vous et son environnement. Nourrissez-le régulièrement, aménagez-lui une litière, donnez-lui des jouets et réservez-lui un endroit où se cacher. Vous devrez peut-être le relâcher s’il ne progresse pas, mais ne vous attendez pas à ce qu’il disparaisse s’il sait que vous êtes facile à approcher. Il se peut qu’il se sente finalement suffisamment en confiance pour dormir à proximité, dans un garage, un cabanon, des toilettes extérieures ou un débarras facile d’accès. Essayez de mettre un peu de litière sur le sol – les chats ne peuvent pas résister à un peu de confort, surtout quand il fait froid dehors.  

Sachez cependant que si vous avez déjà un chat ou un chien, il risque d’y avoir des problèmes. Votre animal domestique risque d’être contrarié par la présence d’un autre animal. Il se peut qu’un chat sauvage ne tolère pas votre animal et qu’ils se bagarrent, auquel cas ils devront être séparés, ou plus vraisemblablement, le chat sauvage devra être relogé ailleurs. Mais il arrive qu’un chat domestique et un chat sauvage cohabitent, quoique difficilement. 

Tenter de domestiquer un chat sauvage est un défi qui peut potentiellement mal se terminer. Mais si cela finit bien, l’expérience est infiniment gratifiante – une rencontre fortuite débouchant sur une amitié à vie.

Partagez