Master Brand

Les parasites indispensables chez le chien que vous devez connaître

Partagez
Intro Text
Si vous constatez que votre ami à quatre pattes se gratte, tousse, vomit, souffre de diarrhée ou perd du poids, il est possible qu’un parasite en soit la cause. Bien qu’il soit quasiment impossible d’empêcher votre chien d’attraper des parasites, vous pouvez le traiter en utilisant régulièrement un produit adapté.
Contenu
Image
Les parasites indispensables chez le chien que vous devez connaître

Qu’est-ce qu’un parasite ? Les parasites sont des organismes qui, pour survivre, vivent sur (ou à l’intérieur) d’autres organismes, appelés hôtes. Il existe deux types de parasites principaux chez le chien : internes (comme les vers) et externes (comme les puces, les tiques, les acariens et les poux). 

Les vétérinaires recommandent un traitement contre les parasites à large spectre, c’est-à-dire en utilisant des médicaments qui traitent contre plusieurs parasites à la fois.

Demandez à votre vétérinaire de vous prescrire un petit comprimé qui protège votre chien contre les ankylostomes, les ascarides, les trichures et les vers plats ou encore  contre la dirofilariose et l’angiostrongyloseDemandez également à votre vétérinaire de vous recommander un produit, qui peut être utilisé mensuellement si besoin, dans le cadre d’un plan de protection à large spectre, afin de tuer les puces adultes, traiter et prévenir les infestations de puces chez le chien, et traiter et contrôler les infestations de tiques. 

Selon l’European Scientific Counsel Companion Animal Parasites (ESCCAP)1, les chiens devraient bénéficier d’une évaluation des risques et, en fonction de ces risques, recevoir un plan de protection approprié contre les parasites. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les parasites du chien que vous devez connaître en tant que propriétaire d’animaux de compagnie, ainsi que sur les principaux plans de protection à large spectre.

  • 1. European Scientific Counsel Companion Animal Parasites. Worm Control in Dogs and Cats: ESCCAP Guideline 01 Third Edition - July 2017
Les parasites internes du chien

Comme évoqués précédemment, les parasites internes sont des organismes qui vivent à l’intérieur du corps du chien et qui peuvent se manifester par différents symptômes, tels que la diarrhée, les vomissements, la perte de poids, la toux, la léthargie ou un ventre gonflé.

Les Ascarides

De quoi s’agit-il ? Les ascarides sont très courants chez les chiens. Ce parasite intestinal du chien vit dans les intestins et se nourrit de particules alimentaires. Deux types de vers principaux existent : Toxocara canis et Toxascaris leonina (plus rare). Contrairement à ce dernier, Toxocara canis est un parasite zoonotique, ce qui signifie qu’il peut se transmettre à l’Homme.

Comment les chiens attrapent-ils des ascarides ? La plupart des chiots se contaminent directement lors de la gestation via le placenta ou dès la naissance durant l’allaitement. Ils peuvent également s’infester par ingestion d’œufs présents dans un sol contaminé par des excréments de chiens infestés, ou en mangeant de plus petits animaux infestés. De faibles niveaux d’infestation des chiens adultes peuvent entraîner davantage de contaminations environnementales, exposant ainsi les autres chiens à un risque d’infestation encore plus élevé.

Quels sont les symptômes ? En règle générale, les symptômes de l’ascaris incluent un ventre gonflé, une perte de poids due à une malnutrition, de la toux, des vomissements et de la diarrhée. Des vers morts peuvent faire leur apparition dans les excréments ou le vomi après un traitement.

Est-ce dangereux ? Si les chiots ne sont pas traités, cela peut conduire à un mauvais développement chez les chiots, ou même à une occlusion intestinale. Chez les chiens adultes, il existe généralement peu voire pas de symptômes cliniques.

Les Ankylostomes

De quoi s’agit-il ? Ces parasites courants du chien utilisent leur bouche constituée soit de dents, soit d’arêtes coupantes, pour blesser la muqueuse intestinale du chien. Ces vers dont l’extrémité avant se plie en forme de crochet, peuvent atteindre 1 à 2 centimètres de long et se nourrissent du sang et de la muqueuse intestinale, causant des dommages importants.

Comment les chiens attrapent-ils l’ankylostomose ? Les chiots peuvent se contaminer lors de l’allaitement maternel. Les chiens adultes peuvent contracter l’ankylostomose en ingérant de l’eau, de la terre ou des excréments contaminés, ou au travers de la peau dans des environnements infestés. Les larves d’ankylostomes peuvent en effet pénétrer sous la peau des chiens, mais aussi celle des êtres humains.

Quels sont les symptômes ? Parmi les symptômes de ce parasite interne du chien, citons notamment une diarrhée hémorragique, des selles goudronneuses, une anémie, des gencives pâles, une perte de poids, des pattes qui démangent et un retard de croissance.

Est-ce dangereux ? Comme l’ankylostome se nourrit de sang, il peut engendrer de sévères anémies, et même la mort chez les chiots. Des problèmes de peau, tels que des rougeurs, des démangeaisons et des lésions ressemblant à des cloques, peuvent apparaître lorsque l’ankylostome se déplace sous la peau du chien.

La dirofilariose

De quoi s’agit-il ? Les microfilaires (le stade larvaire de la dirofilariose) pénètrent dans le système sanguin du chien, voyagent jusqu’au cœur et aux poumons. La forme adulte peut atteindre en quelques mois une longueur de près de 25 centimètres, dans le ventricule droit du cœur et les vaisseaux sanguins à proximité. Lors de la reproduction, elle crée des milliers de microfilaires qui circulent dans le sang du chien en attendant d’être ingérés par un moustique.

Comment les chiens attrapent-ils la dirofilariose ? Les chiens ne se transmettent pas la dirofilariose entre eux. Celle-ci se propage plutôt par l’intermédiaire d’un moustique, en transmettant la dirofilariose d’un chien contaminé à son nouvel hôte, via une piqûre de moustique.

Quels sont les symptômes de la dirofilariose ? Un état général de malaise, la fatigue et la toux sont des symptômes éventuels de la présence de ce ver chez le chien.

Est-ce dangereux ? La dirofilariose peut être mortelle. Elle peut engendrer une insuffisance cardiaque et des lésions dans les organes. Bien qu’un traitement existe, il est douloureux, long et pénible.

 

Les Vers plats

De quoi s’agit-il ? Les vers plats adultes sont constitués de nombreux petits segments qui se rompent et se retrouvent dans les selles du chien. Ces segments contiennent des œufs. Il existe différents types de vers plats: le Dipylidium caninum (transmis par les puces), les espèces de Taenia et les espèces d’Echinococcus. Tandis que certains vers adultes peuvent mesurer plusieurs mètres, les Echinococcus adultes mesurent moins d’un centimètre de long à l’intérieur de l’intestin du chien et peuvent être mortels pour l’homme. Ces parasites intestinaux du chien sont si petits qu’ils peuvent être invisibles à l’œil nu.

Comment les chiens attrapent-ils ces parasites ? Les stades infestant se trouvent chez un hôte intermédiaire. Selon l’espèce de vers plats, les lapins, les rongeurs, le bétail, la faune environnante et les puces du chien sont tous des hôtes intermédiaires potentiels. Un chien peut manger un petit hôte porteur de ces stades infestant, qui peuvent ensuite se développer en ver adulte à l’intérieur de ses intestins. Un chien infesté ne peut pas transmettre ces parasites directement à un autre chien ou à un être humain (à l’exception de certaines espèces d’Echinococcus et dans certaines circonstances).

Quels sont les symptômes chez le chien ? Dans la plupart des cas, les chiens peuvent être infestés par des vers plats et ne présenter aucun symptôme. Avec les espèces Dipylidium et Taenia, vous pourriez constater de petits segments du ver autour de l’anus du chien infesté ou dans les selles. Cependant, les segments ne sont normalement pas visibles pour Echinococcus car ils sont trop petits pour être remarqués. Si le chien n’excrète pas activement des segments au moment de l’examen médical, ce parasite du chien sera très difficile à détecter, même avec des outils normaux de diagnostic vétérinaire.

Est-ce dangereux ? Cela dépend de l’espèce. Une fois détectées, la plupart des infestations sont faciles à traiter avec des médicaments. La grande majorité des animaux ne présentera aucun symptôme. Cependant, les Echinococcus chez l’être humain et parfois chez les chiens peuvent être à l’origine de maladies graves, qui peuvent être difficiles à soigner, voire mortelles.

Les trichures

De quoi s’agit-il ? Le trichure est plus courant chez les chiens adultes que les ascarides. Ces parasites en forme de fouet, qui peuvent atteindre 4 à 7 centimètres de long, se logent dans le gros intestin du chien.

Comment les chiens attrapent-ils des trichures ? Les trichures vont pondre des œufs microscopiques à l’intérieur de l’hôte, qui seront ensuite transmis à l’environnement extérieur via les selles. Les œufs peuvent survivre à des conditions difficiles dans le sol, pendant de nombreuses années. Un chien contracte la trichocéphalose en ingérant des selles ou de la terre infestées.

Quels sont les symptômes ? Diarrhée, selles hémorragiques et perte de poids sont des symptômes courants de ces vers chez les chiens.

Est-ce dangereux ? Les trichures pouvant facilement ré-infester un hôte, une vermifugation régulière est préférable. Les œufs pondus sont très robustes et vivent dans leur environnement pendant plusieurs années.

Les parasites externes du chien

À un moment donné dans la vie du chien, celui-ci entrera en contact avec un parasite externe. Ces parasites peuvent provoquer des symptômes bénins comme une peau irritée, ou transmettre des maladies qui peuvent entraîner des problèmes médicaux potentiellement mortels.

Les médicaments de protection et de traitement à large spectre sont deux méthodes courantes pour lutter contre ces parasites externes.

Les Puces du chien

De quoi s’agit-il ? Une puce est un parasite externe qui se nourrit du sang du chien. Les puces du chien adultes sautent sur un hôte depuis un environnement contaminé, puis restent généralement sur cet hôte. Elles ne se déplacent pas d’un animal à l’autre.

Comment les chiens attrapent-ils des puces ? Les œufs de puces éclosent en larves qui, ensuite deviennent des pupes (cocons) qui peuvent rester dormantes dans votre maison durant des mois. Les puces adultes émergent du cocon et attendent qu’un hôte passe à proximité pour sauter dessus. Le cycle de vie des puces est plus rapide lorsque le temps est chaud et humide ; de ce fait, le nombre de puces augmente rapidement dans les endroits chauds et humides.

Quels sont les symptômes ? Il est possible que vous détectiez des « déjections de puces » (de petits excréments noirs) sur le pelage de votre chien avant de voir des puces. Il est aussi possible que vous remarquiez des démangeaisons excessives, de la mastication, des points sensibles ou d’autres signes d’inconfort général.

Les puces sont-elles dangereuses ? Certains chiens développent des problèmes de santé légers à graves en raison de griffures ou d’affections cutanées, telles que la dermatite par allergie aux piqûres de puces (DAPP). Les puces peuvent également être porteuses de parasites internes du chien ou d’infections bactériennes. Les infestations massives peuvent entraîner une anémie en raison d’une perte de sang excessive.

 

De quoi s’agit-il ? Les tiques sont des parasites du chien qui s’attachent à leurs hôtes et se nourrissent de leur sang. Il existe des centaines d’espèces de tiques à travers le monde.

Les Tiques du Chien

Comment les chiens attrapent-ils des tiques ? Il n’est pas nécessaire que votre chien s’aventure dans les bois pour entrer en contact avec une tique. Les mammifères et les oiseaux sauvages peuvent laisser tomber des tiques près des maisons, des cours et des jardins. Les tiques résident souvent dans les broussailles ou les hautes herbes et, contrairement aux puces, elles ne sautent pas. Elles s’attachent à leurs hôtes en rampant sur des brins d’herbe ou des buissons (ou les murs de votre maison), et s’agrippent lorsqu’un animal ou un être humain se frotte à elles. Les tiques sont plus actives durant les mois chauds, mais peuvent représenter une menace toute l’année, car certaines espèces aiment les températures plus fraîches. Les tiques brunes se sont adaptées pour vivre à l’intérieur et peuvent infester les maisons et les bâtiments en grand nombre.

Quels sont les symptômes ? Il est possible que votre chien se gratte car la peau est irritée à l’endroit où la tique s’est fixée. Les tiques chez le chien peuvent généralement être vues ou ressenties, la plupart du temps autour de la face, sur les oreilles, sous les pattes avant, à l’intérieur de l’aine et entre les orteils du chien.

Les tiques sont-elles dangereuses ? Il existe de nombreuses variétés de tiques porteuses de maladies graves, dont la maladie de Lyme. Dès que vous apercevez une tique sur votre chien, retirez-la soigneusement avec une pince spéciale prévue à cet effet (crochet retire tique). Certaines tiques transmettent des maladies potentiellement mortelles aux animaux de compagnie et aux êtres humains. Les chiens doivent être protégés contre les tiques toute l’année pour aider à prévenir la propagation de maladies.

Après avoir tout appris sur les parasites du chien et leurs symptômes, il est facile de se sentir dépassé ou anxieux que votre chien soit exposé à quelque chose de désagréable. Ne paniquez pas. Avec une attitude responsable et une protection contre les parasites à large spectre, vous pourrez profiter en toute sécurité de moments de qualité et d’aventures avec votre chien.

Partagez