Master Brand

Qu’est-ce que le trichocéphale ?

Partagez
Intro Text
En France, les chiens sont exposés au trichocéphale. S’il y est très rare pour les chats, ceux-ci peuvent cependant être contaminés dans d’autres régions du monde.
Contenu
Image
Qu’est-ce que le trichocéphale ?

Un trichocéphale est un ver parasite, fin à l’extrémité avant et plus épais à l’arrière, qui ressemble quelque peu à un fouet. Le trichocéphale est plus couramment présent chez les chiens. Les chats y sont très rarement exposés en France, mais il peut constituer un risque dans d’autres régions du monde.   

Le trichocéphale adulte vit dans le gros intestin, où il produit des œufs qui se propagent ensuite par le biais des selles de l’animal. Ces œufs peuvent survivre longtemps dans l’environnement, et d’autres animaux peuvent être contaminés s’ils les mangent. Après absorption des œufs, les larves de trichocéphales éclosent dans l’intestin et se transforment en de nouveaux trichocéphales adultes.

Symptômes de la présence de trichocéphales

En présence d’un petit nombre de vers, l’animal infesté peut ne présenter aucun symptôme.  En cas de fortes infestations, les vers peuvent provoquer des lésions intestinales causées par leur queue en forme de fouet, ce qui peut entraîner des diarrhées contenant du sang.   

Lutter contre les vers

Heureusement, le trichocéphale n’est pas courant chez les chats en France. Mais il existe bon nombre d’autres vers beaucoup plus courants qui s’en prennent à nos amis félins, notamment l’ascaris et le ténia. Un produit vermifuge administré régulièrement permettra de protéger vos animaux et d’assurer leur bonheur et leur bonne santé.   

Dans la mesure où les trichocéphales sont répandus dans d’autres régions du monde, demandez conseil à votre vétérinaire si vous prévoyez d’emmener votre chat en voyage à l’étranger. 

Le saviez-vous ?

Les trichocéphales peuvent être désagréables mais néanmoins s’avérer utiles. Des scientifiques ont passé plus de dix ans à faire des recherches sur les éventuels bienfaits des trichocéphales pour lutter contre certaines maladies, dont les maladies intestinales et la sclérose en plaques. 

Partagez